Article CFNEWS du 06/05/2022 : LCS renouvelle sa correction

Le producteur de lentilles de contacts spécialisées, soutenu depuis près de dix ans par Go Capital accueille comme nouveaux actionnaires minoritaires Sodero Gestion et Caisse d’Épargne Normandie.

e fonds régional Go Capital quitte LCS, un producteur de lentilles de contacts spécialisées, après l’avoir accompagné pendant près de treize ans en tant qu’actionnaire minoritaire. La société basée à Caen l’avait fait entrer lors de deux levées de fonds en 2011 et 2013 pour industrialiser la production de ses lentilles mi-souple, mi-rigide (lire ci-dessous). Au terme d’un processus dual track qui aura duré un peu moins d’un an, et piloté par Potomac Transactions, la société trouve Sodero Gestion et la Caisse d’Epargne Normandie pour le remplacer. Une dette de 2,8 fois l’Ebitda est notamment apportée par Crédit Agricole Normandie et le groupe CIC.

Près de 5,5 M€ de revenus pour 45 salariés

Emmanuel Veillard, Lentilles (LCS)

Emmanuel Veillard, Lentilles (LCS)

« LCS évolue dans le marché de la contactologie, d’environ de 60 M€ en France, et principalement dominé par Menicon », estime Sébastien Drouot, l’un des conseils d’affaires en charge de la syndication. LCS et ses 45 salariés généraient 80 % de son chiffre d’affaires de 5,5 M€ sur celui-ci, le reste provenant de vente de matériaux bruts à l’international. « L’un des prochains objectifs sera d’adresser le marché européen, aussi sur la vente de lentilles hybrides », indique le président Emmanuel Veillard, qui souhaite notamment faire évoluer sa démarche opportuniste en ce sens. Il prévoit d’ailleurs de déménager ses locaux pour augmenter sa capacité productive.